Depuis peu de temps,  ma maman s'est remise au tricot et c'est rigolo d'échanger sur ce sujet.

Il y a un mois en venant me voir elle m'a montré son encours et son sac à ouvrage était un sac plastique..... aspect écologique zéro et aspect visuel zéro, un double zéro quoi.

Je lui montre mes encours (oui j'en ai plusieurs je sais ce n'est pas bien) et elle remarque mon sac à ouvrage qu'elle trouve joli.

 Le voici :

 

DSCN1130

 

 

Pour moi il est trop petit et sa couleur bleue et associée au bordeaux est à mon goût assez peu assorties je le dis mais il a le mérite d'exister et d'avoir été offert lors d'une commande faite à Françoise Saget.

Je me suis donc servi de lui pour faire un patron selon mes mesures.

 

Lors de ma virée en magasin de tissus je suis tombée sur un tissus molletonné réversible et j'ai eu l'idée de faire un sac à ouvrage digne de ce nom à ma maman.

Je l'ai fait un peu plus long afin que même les très longues aiguilles puissent rentrer et ainsi éviter la catastrophe d'hier soir pour mon ouvrage.....en rentrant le sac dans le coffre de ma voiture l'aiguille s'est accrochée et j'ai perdue toutes mes mailles.... je vous passe les jurons pour récupérer le tout.

Avec ce sac pas de soucis.

Tout d'abord j'ai du choisir l'envers et l'endroit du sac puis quelle fermeture éclair mettre.

DSCN1128      

     DSCN1129

 

 J'ai choisi les triangles à l'extérieur avec la FE grise.

 

Le sac ayant été offert je peux donc vous le montrer.

DSCN1132 DSCN1136

 

DSCN1138

DSCN1139   DSCN1142

 

Sa nouvelle propriétaire l'a immédiatement adopté.

Et vous, comment le trouvez vous?

 Il me reste même assez de tissus en plus pour en faire un autre sera t il pour moi ou pour quelqu'un d'autre?

#défi2016 ceci est la 11ème réalisations de 2016 il en reste donc encore 41 pour atteindre l'objectif des 52 créations pour l'année 2016.

Alors si mon esprit cartésien se met en marche 11 réalisations en 5 semaines cela donne 114 réalisations en 52 semaines oulala il va falloir lever le pieds si je veux rester dans le clous....